Je m’appelle Pierre, j’ai 21 ans et je suis étudiant en droit. Originaire du Valais, je retourne bien souvent à mon canton natal.

La liberté

J ’ai toujours considéré que le but de la société, et donc de l’État, était de permettre aux individus la plus grande liberté possible de réaliser leurs propres buts et idéal de vie.
J’en suis ainsi venu assez logiquement aux idées libérales : la connaissance de cette structure de pensée m’a permis de mieux comprendre ce qu’impliquait un système construit sur l’individu, libre et responsable de ses choix.

Le libéralisme est une pensée ni tiède ni facile, pas faite pour les âmes tendres

Raymond Aron

Le thé

Je suis particulièrement adepte du matcha, un thé amer en poudre qui se boit directement mélangé à l’eau. De par sa rareté (et son prix), je me rabats sur le thé noir, ou, délices de l’hiver, le thé de tilleul.

Ici le monde est paisible

VDC (Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire)